Posted on

Guide : Acheter sa première platine vinyle

Row of old records

Si vous lisez cet article, c’est certainement parce que vous cherchez de l’information pour choisir votre première platine vinyle. Comment sélectionner une marque ? une technologie ? Le nombre de caractéristique entrant en jeu ne rend pas la tâche facile, et les éléments à prendre en considération sont nombreux : Courroie, plateau, bras, cellule … Quel fabricant vous proposera le produit le mieux adapté ?  De nombreuses marques sont disponibles aujourd’hui : Technics, Sony, Lenco, Ion, Audio Technica, Dual, Thorens … Je vous propose de suivre notre guide d’achat pour sélectionner LE bon produit ! A découvrir en fin d’article : le Tableau comparatif de nos 5 meilleures ventes. Bonne lecture !


Contrairement aux platines que l’on pouvait trouver sur le marché dans les années 60 et 70, les appareils disponibles aujourd’hui offrent une grande variété de choix, ainsi, du plus simple au plus perfectionné, du plus rétro au plus hi-tech, l’amateur de disques vinyles peut pleinement profiter de sa collection pour un prix adapté à sa bourse.

Les spécificités techniques d’une platine vinyle.

L’entrainement du plateau

Pour faire simple, la différence fondamentale en ce qui concerne les platines vinyles sera principalement la technologie utilisée pour propulser votre disque sur son plateau. L’entrainement : A courroie ou direct, détermine la technicité du produit. Ainsi, en fonction des usages prévus sur votre appareil, il faut bien cibler vos besoins au préalable.

L’entrainement à courroie a pour objectif d’atténuer au MAXIMUM les vibrations produites par le moteur. En effet, le plateau de l’appareil est complètement désolidarisé du moteur. La courroie, qui entraîne le plateau supprime bon nombre de nuisances parasites qui peuvent transformer le son original de votre vinyle.

L’entrainement direct a eu son heure de gloire durant les années 80 et 90, en effet, l’avènement des DJs a provoqué un intérêt notable pour cette technologie : L’entrainement direct permettait de lancer rapidement les disques, les lire à l’envers, mais aussi de bénéficier d’une grande constance de vitesse, indispensable pour des enchaînements de précision.

vinyl_boutique_fr 41r8ELqkDcL._AA160_
41Wpzf42CNL._AA160_


Le fonctionnement : Platine automatique ou platine manuelle ?

Vous avez sélectionné une méthode d’entrainement de votre plateau ? Bien. Passons à la suite ! L’automatique, comme son nom l’indique s’occupe de tout ! Une fois votre disque en position, pressez le bouton « play » et admirez ! Le moteur se lancera de lui même, le bras et la cellule se poseront automatiquement sur votre vinyle. Le dispositif sait également s’arrêter de lui-même lorsque la fin du microsillon approche, le bras se relève, et l’entrainement prend fin …

Les platines manuelles sont différentes, c’est vous, utilisateur, qui poserez la pointe au début du disque. Prenez le bras entre vos doigts, sélectionnez le début du disque et déposez délicatement la pointe de la cellule sur le microsillon. A la fin de l’enregistrement, vous devrez stopper la lecture repositionner le bras à sa place, retourner le vinyle, et répéter la procédure sur la face B.

La question a se poser est simple : Êtes vous soigneux ou maladroit ? Les bras de platines manuelles sont un peu délicat à déposer « pile-poil » sur le début du disque. Si vous avez la tremblotte, optez pour une automatique ! Certains audiophiles prétendent que les platines manuelles ont une meilleure restitution, une plus haute fidélité, des supports en lecture. Je dois vous avouer que je n’ai jamais noté de différence importante.

 

acheter sa premiere platine vinyle

 

Amplis et pré-amplis phono

Une pointe de cellule vinyle mesure quelques microns, cette technique de restitution s’est popularisée aux alentours de 1940. Le volume produit par le dispositif est très maigre, c’est pourquoi une platine vinyle ne fonctionne pas sans un pré-ampli ou un ampli en amont des enceintes. Les amplificateurs vintage proposaient systématiquement autrefois une entrée PHONO destinée à l’amplification des disques vinyles, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Si vous achetez une platine, vous devrez intégrer un système d’amplification à celle-ci pour une utilisation optimale. En dernier recours, il existe également des platines vinyle avec préampli intégré. Le pré-ampli externe, constitue, à mon sens la meilleure méthode de restitution disponible.

Fonction USB

Cela ne vous aura pas échappé, de nombreuses platines proposent aujourd’hui une connectique USB pour convertir vos disques vinyles préférés en fichiers numériques avec des programmes tels que Golden Records ou Audacity.

Au bout du bras : La cellule et sa pointe

Pour les plus anciens d’entre-vous se souviennent des anciennes pointes de platines, qu’on appelait d’ailleurs souvent « saphir », à tord ! La cellule est le bloc présent à l’extrémité du bras de lecture. La pointe fixée sur la cellule -ou diamant- est l’élément qui se « plonge » littéralement dans le sillon pour diffuser électriquement le signal jusqu’à votre amplification. C’est très clairement un héritage intéressant que nous ont laissé les DJ, les cellules haute-fidélité existaient déjà dans les années 70, le dee-jaying a été l’avènement des cellules robustes : Fidélité et solidité, telles sont aujourd’hui les promesses des cellules de fabriquants reconnus : Shure, Ortofon, Audio-Technica …

Quel est le meilleur rapport qualité-prix ?

La réponse est complexe. Qu’avez vous retenu de ce guide d’achat ? Quels éléments vous ont séduit ? Les renseignements préalables sont indispensables avant tout achat. Les magasins de hi-fi semblent être votre meilleur allié pour vous proposer le meilleur matériel. En effet, les distributeurs grand-public manquent de rigueur en matière de matériel d’écoute vinyle, et l’on est souvent déçus par leurs conseils incomplets. A mon sens, il faut absolument cibler vos besoins en déterminant votre profil :

  • Vous êtes un AUDIOPHILE : La haute-fidélité est pour vous l’élément essentiel de l’écoute, la chaleur du son analogique, le rendu de l’espace, sont pour vous primordiaux : Les platines vinyle et cellules haut-de-gamme seront plus adaptée à votre utilisation. Comptez un budget supérieur à 350€
  • Vous souhaitez priviligier la FACILITÉ d’utilisation : Les platines vinyle automatiques semblent être les plus adapté à votre usage. Simples et autonomes, vous trouverez votre bonheur dans le milieu de gamme, entre 150 et 300€

Nos 5 meilleures ventes : Le comparatif

Dernière mise à jour : Avril 2016

 DualSonyLencoThorensAudio-Technica
Découvrir sur amazonDual DTJ 301Sony PS-LX 300
Lenco L-90 Finition bois
Thorens TD 190-2
Audio-Technica AT-LP120 HC
Note globale
EntraînementCourroieCourroieCourroieCourroieDirect
BrasSemi automatiqueAutomatiqueSemi automatiqueAutomatiqueAutomatique
Préamplification
Sortie USB
Cellule fournie
Gamme de prix€€€€€€€€€€€

Laisser un commentaire